Article 41: Géométrie – Solides platoniques – Partie 2 – Double et nombre Canon solides de Platon

Retour à la bibliothèque gratuite

Retour au menu géométrie

Article précédent Article suivant

Dans cet article, nous poursuivrons notre discussion sur les solides platoniques en abordant le thème des duels et du canon à nombre sacré.

Nous avons d'abord discuté du canon du nombre sacré à l'article 4. Le pistolet du nombre sacré traite des nombres significativement géométriques et astronomiques. Cela signifie que les nombres sont liés aux angles des solides platoniques et aux cycles astronomiques en tant que précurseur des équinoxes.

Les duels sont deux polyèdres dont les faces et les angles s’harmonisent parfaitement.

Ceci illustre le principe de l'inversion.

Quand un solide platonique oscille, il peut basculer à l'envers.

Pour trouver le double:

  • Définit le point central de chaque bord. Connectez les points dans l'espace 3D.
  • Ou rejoignez les centres du visage: définissez le point central de chaque visage. Connectez le centre de chaque face avec une ligne.

Les suivants sont des duels:

  • Icosaèdre et Dodécaèdre

"Non seulement la projection du rayon intérieur de l'icosaèdre constitue les bords du dodécaèdre, mais, réciproquement, le rayon projeté du dodécaèdre donne les bords de l'icosaèdre. Cette projection alternée d'une forme au-delà de l'autre est représentée graphiquement ici mais est géométriquement un fait. « 1

  • Tetrahedron est son propre dual (auto-doublant).

  • Seul le tétraèdre est son propre dual. Quand il fusionne avec son double, il forme un tétraèdre en étoile (c’est-à-dire l’octaèdre étoilé, illustré ci-dessous).

Les doubles peuvent être épousés aux bords qui touchent leurs centres pour créer lien polyèdres:

  • star tétraèdre – Cela crée un octaèdre étoilé à partir de deux tétraèdres. C'est l'équilibre entre deux tétraèdres.

  • cuboctaèdre (équilibre vectoriel) – Balance du dé et de l'octaèdre.

  • icosidodécaèdre – Balance de l'icosaèdre et du dodécaèdre.

Comme nous l'avons vu dans de précédents articles, la somme des angles des quatre solides platoniques représentant le feu, l'air, la terre et l'eau (les 4 éléments terrestres) est égale au diamètre de la terre en miles (précision 99,97%).

Diamètre polaire de la Terre en 2013 (NASA) = 7899,86 miles

Diamètre équatorial = 7926.33 miles

Le diamètre du cancer tropical au Capricorne = 7920 miles

La somme des angles tétraédriques, cube, octaèdre, icosaèdre (les 4 éléments) = 7920º.

Notez que ces chiffres sont toujours fluctuants en raison de changements saisonniers, lunaires, météorologiques et géologiques.

Somme des angles de cube (2160 °) = diamètre de la lune en miles (précision 99,99%).

2160 = Diamètre de la lune ET la longueur de 1 "Grand Mois" dans le cycle de 25 920 ans de la Précession des équines.

Le temps et l'espace sont déterminés par la géométrie – et non pas n'importe quelle géométrie, la géométrie solide platonique.

La somme des angles tétraédrique (feu), octaédrique (air) et dodécaèdre (Aether / spirit) = 8640 °.

8640 x 100 = 864 000 miles = diamètre du soleil (99,95%)

Voici les chiffres les plus importants de la précession. Ces chiffres sont liés aux cycles du pré-allumage de l'équinoxe (voir article 256).

12, 30, 36, 54, 72, 108, 144, 360, 540, 2160, 4320, 25920

  • nombre de constellations dans le zodiaque

  • nombre d'âges dans un cycle précessionnel
  • nombre d'arêtes du dé et de l'octaèdre
  • nombre de croix dans l'icosaèdre et le cuboctaèdre
  • nombre de faces de dodécaèdre et de dodécaèdre rhombique

  • Le nombre de degrés alloués le long de l'écliptique à chaque constellation
    • Constellations 360/12 = 30 ° par âge
  • Nombre d'arêtes d'icosaèdre et de dodécaèdre

  • Le nombre d'années nécessaires au soleil équinoxial pour effectuer un décalage de demi-degré précessionnel le long de l'écliptique
  • Nombre de degrés à l'intérieur d'un pentagramme régulier

  • Le nombre d'arêtes dans un cube tronqué et un octaèdre tronqué (solides d'Archimède)

  • La somme des entiers de 1 à 36 = 666
    • 1 + 2 + 3 + 4 + 5 + 6 + 7 + 8 + 9 + 10 + 11 + 12 + 13 + 14 + 15 + 16 + 17 + 18 + 19 + 20 + 21 + 22 + 23 + 24 + 25 + 26 + 27 + 28 + 29 + 30 + 31 + 32 + 33 + 34 + 35 + 36 = 666

  • 72 x 36 = 108
  • (108/2 = 54) qui peut ensuite être multiplié par 10 et exprimé par 540 (ou par 54 000 ou par 540 000 ou par 5 400 000, etc.).
  • Le sinus d'un angle de 54 degrés est la moitié du nombre d'or
  • 540 = somme des angles dans un pentagone régulier

  • Le nombre d'années requis pour que le soleil équinoxial achève un changement de précession d'un degré le long de l'écliptique. Cela signifie 72 ans = 1 & # 39; jour & # 39; de précession.
  • 72 = les angles extérieurs d'un pentagone commun
  • 72 = nombre d'arêtes dans un cuboctaèdre tronqué et un dodécaèdre disdyakis
  • 720 = la somme des angles d'un tétraèdre

  • 720 = somme des angles d'un hexagone (120 x 6 = 720)

  • 720 x 2 = 1440 = somme des angles dans un tétraèdre décagone, octaédrique et étoile commun
  • 720 x 5 = 3600 = somme des angles dans un icosaèdre, un cuboctaèdre, un tétraèdre tronqué
  • 720 x 6 = 4320 = somme des angles dans un hexaèdre de tetrakis et un octaèdre de triacis
  • 720 x 9 = 6480 = la somme des angles d'un dodécaèdre; la somme des angles triangulaires à travers le décagone
  • 720 x 11 = 7920 = Diamètre de la Terre en miles et somme des degrés en rhombicuboctaèdre, un cube bouffon, un octaèdre tronqué et un cube tronqué
  • 720 x 12 = 8640 = somme des angles en icositythrahedron et dodécaèdre disdyakis trapézoïdaux
    • 8640 x 10 = 86400 = nombre de secondes dans une journée
    • 8640 x 100 = 864000 = Le diamètre du soleil en miles
  • 720 x 14 = 10080 = somme des angles dans un cahèdre icosidode
  • 720 x 15 = 10800 = somme des angles dans un dodécaèdre pentakis, un icosaèdre triacis et un triacontaèdre rhombique
  • 720 x 18 = 12960 = somme des angles dans un tétraèdre d'icosité pentagonal
  • 720 x 20 = 14400 = la somme des cinq solides platoniques
  • 720 x 23 = 16560 = la somme des angles dans un beau subacedron rhombique
  • 720 x 29 = 20880 = somme des angles de rhombicosidodécaèdre, du dodécaèdre adouci, de l’icosaèdre tronqué et du dodécaèdre tronqué (tous les solides archimédiens)
  • 720 x 45 = 32400 = somme des angles dans un cône hexagonal pentagonal.
  • 720 x 59 = 42480 = somme des angles dans un cèdre d'icosidode tronqué
  • 720 x 210 = 151200 = la somme de tous les solides catalans
  • 720 x 230 = 165600 = la somme de tous les solides de l'arkimédée

* La somme des angles de tous les solides platoniques, des solides arkimédiens et des solides catalans est un facteur de 72!

Solides platoniques

Arkimedea solides

Solides catalanes

  • Le nombre en évidence dans le code est 72. À cela, on ajoute souvent 36, 108, et il est permis de multiplier 108 par 100 pour obtenir 10 800.
  • 108 = degrés dans les angles intérieurs d'un pentagone commun
  • 1080 = somme des angles d'un octogone (135 x 8 = 1080)

  • 1440 = somme des angles d'un tétraèdre étoile (2 x 720 = 1440º)

  • 1440 = somme des angles d'un octaèdre

  • 1440 = somme des angles d'un décagone (10 pages: 144 x 10 = 1440)

  • nombre total de degrés dans l'écliptique
  • 360 degrés dans un cercle

  • 360 = somme des angles sur un carré (90 x 4)

  • 3600 = somme des angles d'un icosaèdre

  • 72 x 30 = 2160 = nombre d'années nécessaires au soleil pour effectuer un passage à 30 degrés le long de l'écliptique (à travers l'une des 12 constellations d'images animales).
  • Cela signifie un âge zodiacal = 2160 ans. C'est que nous passons 2160 ans en Bélier; 2160 en Poissons; 2160 en Verseau … etc
  • 2160 est parfois multiplié par 10 (pour donner 216 000, 2 160 000, etc.).
  • 2160 = la somme des angles intérieurs du cube

(2160 x 2) nombre d'années nécessaires au soleil équinoxial pour effectuer un changement de précession de 60 degrés (2 constellations). La multiplication de 4320 par les facteurs de 10 donne 43 200 ou 432 000 ou 4 320 000 à l'infini.

  • 2160º = la somme des angles intérieurs du cube
  • 432/2 = 216
  • 2160/2 = 1080º = octogone
  • 2160/3 = 720º = hexagone
  • 2160/4 = 540º = pentagone
  • 2160/5 = 432
  • 2160/6 = 360º = carré et cercle
  • 432 000 miles = rayon du soleil
  • 4322 = 186,624 miles / seconde (vitesse de la lumière)

432 le seul nombre entier lorsque le carré entre en précision 0,01% qui mesure la vitesse de la lumière.

Le taux de lumière officiel est de 186,282 milles / seconde (une différence de 0,01%).

  • 25920 = 2160 x 12 (ou 360 x 72)
  • nombre d'années dans un cycle de précession complet ou "grande année", et donc le nombre total d'années nécessaires pour obtenir un "grand retour"
  • 25 920 = nombre moyen de respirations humaines par jour.
  • 25920 = Le nombre total de degrés dans les angles d'un tétraèdre 64 (matrice de vecteur isotrope)

  1. Lawlor, Robert, Géométrie sacrée: philosophie et pratique, Thames & Hudson, 1982

Retour à la bibliothèque gratuite

Retour au menu géométrie

Article précédent Article suivant

La et l’intérêt des robustes de Platon continuent d’inspirer toutes sortes de personnes, y compris des guérisseurs intuitifs et des esprits plus logiques. Les Solides de Platon sont 5 formes polyèdres considérées comme une partie importante de la Géométrie Sacrée. Ils ont été décrits pour la première fois par l’ancien philosophe Platon, bien qu’il ait été prouvé que les anciens étaient déjà au commun de ces formes spéciales et magiques depuis plus de 1000 ans avant la documentation de Platon. Les formes qui forment les cinq Solides de Platon atypiques se trouvent naturellement dans la nature, mais également dans le monde cristallin. Travailler avec eux individuellement est censé nous aider à nous lier à la nature et aux royaumes supérieurs du cosmos, à trouver le format commun qui nous lie tous au niveau moléculaire et spirituel.

Laisser un commentaire